Une des principales inquiétudes des étudiants qui entrent en Bachelor Design est toujours de savoir s’ils auront le niveau nécessaire pour suivre les cours de Sciences et de Français. Qu’ils soient issus d’un Bac S, ils seront effrayés par le Français, ou d’un Bac L, ils auront en horreur les Sciences. Voilà, un triste bilan de l’impression que certaines matières générales auront laissé à nos bacheliers. Est-il encore important de préciser qu’à l’école, on apprend essentiellement les outils pour comprendre ou essayer de maitriser des sujets, d’aborder de grands concepts. Peu importe qu’on ai un BAC S ou L, peu importe le chemin, ce qui importe c’est le sujet. Nos cerveaux et nos conceptions du Temps et de l’Espace diffèrent. C’est la richesse de la compréhension humaine. Le concept est primordial, l’outil utilisé non. Car, enfin, oui il s’agit bien des mêmes concepts qu’on les aborde en Philosophie, en Mathématiques, en Physique Quantique ou en Littérature. Trop souvent nos étudiants restent attachés à la manière d’enseigner d’un ou plusieurs professeurs et n’ont pas toujours eu la chance de goûter à la vraie essence des matières abordées en terminale.

Des Sciences et du Français mais pour quoi faire ?

Alors oui, bien sur, il y a des Sciences et du Français en Bachelor Design. Ces matières ont un intérêt très spécifique dans un cursus artistique et c’est là l’enjeu de cet article.

 

Pour commencer il parait primordial de revenir sur un point essentiel, sur un principe de base trop souvent balayé d’un revers de stéréotypes bien ancrés. Un professionnel dans le secteur artistique, quelque soit son métier, possède une réelle démarche scientifique. Pour travailler tous les jours avec la matière artistique, il est absolument nécessaire d’être très rigoureux dans son approche, comme il est primordial de pouvoir laisser vagabonder son imagination. C’est là un point essentiel que nombre d’étudiants ont du mal à comprendre. Travailler la matière artistique ce n’est pas quelque chose d’aléatoire. On a jamais de bonnes idées comme ça…. La création est le fruit d’une approche méthodologique particulière. Trois années ne sont pas de trop pour comprendre cette démarche propre au milieu.

 

Les Sciences utilisent les mathématiques comme langage et le Français dont on parlera désormais davantage sous la forme d’Expression Écrite, utilise lui, la grammaire et l’orthographe. Il est important de maîtriser ces outils car ils permettent à l’étudiant de comprendre fondamentalement l’essence des choses abordées. La maîtrise de la grammaire et de l’orthographe par exemple démontre que l’on comprend intrinsèquement ce que l’on écrit. Ce qui s’énonce clairement se comprend facilement dit l’écrivain….

En Bachelor Design les Sciences sont appliquées. Cela signifie que pour la première fois peut être certain étudiant trouveront une application concrète à ce qu’ils apprennent. S’il faut, par exemple, concevoir des vêtements hydrofuges pour une compagnie maritime, il sera nécessaire non seulement d’utiliser les bons textiles mais également de comprendre la réaction des dits textiles au contact de l’eau car sinon le sujet n’est pas maîtrisé. Si l’étudiant désire concevoir une architecture et qu’il ignore la résistance des matériaux entre le bois et le béton, il ne pourra jamais prétendre être un professionnel sérieux. Ou encore, si un Graphiste réalise un logo pour une marque qu’il souhaite imprimer sur différents supports, il devra maîtriser la chimie des encore et leurs réactions aux différents supports. Les Sciences en arts ont un intérêt particulier, et les outils qui permettent son approche doivent être maîtrises.

 

En Bachelor Design, l’Expression Écrite est toute aussi importante. Elle permet à l’étudiant d’aborder l’analyse des images fixes comme celles cinématographiques, d’entrer en Recherche et de trouver finalement son écriture personnelle, entendons par là, les concepts clés et le fil conducteur qui animent les créations réalisées par l’étudiant au cours des trois années de Bachelor. Il s’agit également d’acquérir les moyens d’aborder les écrits des grands artistes ou penseurs. Des idées poétiques à la poïétique, c’est-à-dire la démarche créative singulière, il n’y a qu’un pas, et il conviendra à l’étudiant de l’aborder pendant son cursus.

Académie des Arts Appliqués

Découvrez nos modalités d’inscriptions

Outils, dépassement de soi et suivi

La grammaire et l’orthographe sont essentielles pour se faire comprendre. Sans elles, la langue française n’a pas de colonne vertébrale. Les mathématiques permettent, elles, de manipuler des données pour parvenir à des formes de créations tangibles et réalisables. L’utopie si elle existe en art, est un concept à part entière…

 

Pour comprendre ces outils il suffit parfois d’avoir acquis juste un peu de maturité et d’avoir enfin esquissé l’horizon d’une pensée articulée à un projet. Il est important de se défaire des complexes scolaires que l’on peut trainer depuis des années. Il est primordial de ne plus croire qu’untel ou untel n’est pas fait pour les Sciences ou le Français. Car cela est faux. Pour réussir il faut déplacer son mental et surtout se défaire des échecs passés car ils empêchent de nouvelles découvertes.

 

Alors oui bien sur, il faudra disserter et écrire. Alors oui bien sur, il faudra diviser, multiplier et réaliser des équations. Mais à l’Académie des Arts Appliqués, l’équipe enseignante encadre suffisamment les étudiants pour leur permettre de progresser à leur rythme et comprendre leurs fondamentaux. Peu importe le cursus, chacun d’entre nous est capable de comprendre l’ensemble de ces outils et de les maîtriser en vue de finalités artistiques.

L’histoire des arts en Bachelor

L’histoire des arts en Bachelor

Pour beaucoup d’étudiants, les cours d’Histoire des Arts en Bachelor s’apparentent à une corvée dont ils se passeraient volontiers. Cette matière est souvent perçue par les futurs designers comme inutile et fastidieuse. Pourtant, elle est source de compréhension du monde, elle est pour le designer, ce que l’eau est à la carafe, c’est-à-dire un essentiel.

De la Philosophie en Bachelor Design ?

De la Philosophie en Bachelor Design ?

C’est là toujours un grand sujet d’étonnement lorsque les étudiants apprennent qu’à l’Académie des Arts Appliqués, en Bachelor il y a de la Philosophie. “Ah bon ? Mais pour quoi faire ?…”

Le matériel en école d’art

Le matériel en école d’art

Lorsque l’on entreprend de faire des études dans une école d’art, il est nécessaire de savoir constituer sa “pochette” et sa “trousse” … Voici l’ABCDaire du bon étudiant en école d’art.

Pin It on Pinterest

Share This